Avancer après un cancer à La Roche Posay

cure post-cancer

Les traitements sont terminés mais les séquelles physiques et psychologiques sont toujours présentes. Un peu d’aide peut être bénéfique, allons à la découverte de la cure post-cancer de La Roche Posay.

C’est sur Instagram que j’ai trouvé du soutien lors de ma maladie grâce à la communauté de kfighteuses, nom donné aux filles qui ont un cancer. C’est grâce à ce hashtag et au #lymphome que j’ai discuté et suivi le parcours de plusieurs filles de mon âge qui vivaient presque les mêmes choses que moi au même moment.

C’est avec 7 d’entre-elles qu’il y a quelques semaines, nous sommes allées découvrir la cure post-cancer de La Roche Posay.

La Roche-Posay

En plus d’être une marque très connue à travers le monde, La Roche-Posay, située au centre ouest de la France, est une petite ville de la Vienne à la limite de la Touraine. À 1h de Tours, Poitiers, Châteauroux. Touristique pour sa station thermale dès l’époque Gallo-Romaine ! La ville dispose d’un casino, un hippodrome, un golf et de nombreux restaurants.

Le soir de notre arrivée nous avons eu le plaisir de manger dans le meilleur restaurant gastronomique, le Saint Roch, qui est également un hôtel. Nous nous sommes régalées !

Les Thermes

La ville dispose de deux thermes, les Thermes Saint Roch dans le centre-ville et les thermes du Connétable à 900 mètres du centre.  Les cures thermales sont proposées depuis 1862 mais c’est seulement en 2008 que la cure post-cancer est lancée.

Quand on est reconnu en affection longue durée on peut se faire prescrire la cure par son médecin. Les 3 semaines, ni plus ni moins, sont prises en charge à 100% par la sécurité Sociale. Il y a toujours de la place pour vous accueillir en cure. La Roche Posay traite tous les cancers mais est très spécialisée pour le cancer du sein. De nombreux curistes sont présents pour des problèmes de peau tels que le psoriasis, les brûlures, l’eczéma de l’enfant …

Nous avons visité les grands thermes du Connétable. L’entrée est lumineuse mais les cabines sont moins chaleureuses, on comprend qu’on est là pour des soins. Les locaux sont assez anciens et doivent respecter de nombreuses normes d’hygiène d’où le carrelage du sol au plafond.

En fonction des besoins 4 à 6 soins dermatologiques sont pratiqués chaque matin du lundi au samedi :

  • Douche filiforme : jet d’eau plus ou moins fort de 3 à 5 minutes pour travailler l’élasticité de la peau.

  • Brume d’eau du corps, du visage ou gynéco’ de 10min : apaisant et cicatrisant.

  • Bain de 20 min de 34 à 36 degrés.
  • Massage sous l’eau thermale par les kinés.
  • Soins buccaux si nécessaire.
  • Eau thermale à boire : quantité fixée par le médecin.

L’après-midi est libre lors des cures alors direction …

Le pavillon rose

En face des thermes du connétable, légèrement à l’extérieur de la ville, se trouve le pavillon rose. Cette maison a été mon endroit préféré, très chaleureux, on y fait de belles rencontres.

Il est possible d’y manger, de prendre un thé en bavardant. Vous y trouverez des produits locaux ou spécialisés comme des vêtements,de la lingerie adaptés au port de prothèses ou douces et anti-bactériennes pour les problèmes de peau. Les après-midi sont animés par des ateliers, des groupes de paroles et des conférences.

Nous avons participé à une démonstration de maquillage sur une des curistes. C’est l’association Aqualibre qui gère ces services, l’adhésion est de 20€ et il faut s’inscrire rapidement car c’est très prisé des curistes.

Loger à La Roche Posay

Nous avons eu la chance d’être hébergées une nuit dans le très bel hôtel 4* du centre ville, Les Loges du Parc. Le charme de l’ancien m’a séduit, mais il faut compter plus de 150€ la nuit. Heureusement un forfait est proposé pour cet hôtel à partir de 866€ les 20 nuits ainsi que l’hôtel Saint Roch 3* à partir de 29€ la nuit et de nombreuses promotions sont disponibles toute l’année.

Il existe d’autres hébergements dans la ville pour les 3 semaines de cure post-cancer : résidences, appart’hôtel, chambres d’hôtes, appartements, gîtes, camping … La résidence des Thermes est très bien située et pratique des prix abordables pour un studio.

Le spa

Bonus de notre visite, nous avons pu passer l’après-midi au SPA Source La Roche Posay avant de repartir. Les curistes qui sont patients le matin, peuvent devenir clients l’après-midi avec un tarif avantageux de 135€ les 6 entrées journée.

À l’entrée on retrouve une grande partie des produits de la marque destinés à la vente. Avant de nous mettre en maillot de bain, on nous donne un peignoir, une serviette et un gobelet. J’ai été très intriguée par ce gobelet. On nous explique qu’il est très important d’hydrater sa peau mais également son corps. Les clients ont donc accès à volonté à des boissons fraîches et du thé mis à disposition dans une pièce très lumineuse juste à coté de la piscine où on peut également acheter à manger.

Il y a un grand hammam et un sauna, puis la partie principale avec la piscine d’eau thermale, un petit jaccuzi à l’écart et de nombreux lieux de détente dont de confortables fauteuils suspendus. C’est un très joli lieu à l’ambiance tamisée. Tout autour, séparées par des portes vitrées, il y a les cabines de soins.

La Roche Posay nous a offert, à chacune un soin du visage d’une heure. C’est passé très vite ! J’ai adoré ce moment où j’ai pu me détendre et discuter avec Élisa, esthéticienne au Spa depuis 5 ans. De nombreux massages sont proposés à partir de 36€, de 15 à 90 minutes, en solo ou en duo de la tête aux pieds.

 Je suis repartie ravie, j’ai découvert les thermes, lieux qui m’étaient complètement inconnus. J’ai rencontré un personnel bienveillant et pro. Seulement quelques heures dans l’eau ont suffi à améliorer la cicatrice de mon PAC, top ! Mais surtout j’ai fait la connaissance de jeunes femmes adorables venues de Clermont Ferrand Gladys, de Paris Alison et Nour, de Toulouse Laura, de Nantes Jennifer, de Rouen Coralie et même de Bruxelles Alice. Merci les filles pour ces 24 heures intenses en bavardages et découvertes. Et merci à Lydie de La Roche Posay de nous avoir si bien accueillie !

Je ne sais pas si je ferai la cure post-cancer, c’est très tentant, mais j’ai peur de vite me lasser du même programme matinal tous les jours.  J’ai raconté notre escapade à  Fabienne, rencontrée au cours de yoga de l’hôpital, elle a décidé de se lancer dès janvier, j’ai hâte d’avoir son retour.

Avez-vous déjà fait une cure thermale ?

3 Replies to “Avancer après un cancer à La Roche Posay”

  1. Merci beaucoup de partager avec nous ce moment de vie. La cure avait l’air tout “cocooning ” ! Je ne suis jamais allée à la Roche Posay, les lieux ont l’air vraiment accueillant! C’est cool toutes ces rencontres et ces découvertes! … Pour ma part je n’ai jamais fait de cure thermale mais je me rappelle que petite, mon cousin en avait fait une car il avait des soucis au niveau de ses oreilles. Il avait aimé son séjour justement parce qu’il avait rencontré pleins d’enfants dans un cadre très joli et reposant (au milieu des Pyrénées) … Excuse moi pour mon ignorance mais c’est quoi un PAC? …

    1. Je dis tellement souvent “PAC” que j’oublie que j’ai appris ce “mot” il y a 7 mois 🙂 C’est un Port-A-Cath, un boitier relié à une grosse veine du coeur. Il sert trèèès souvent pour y planter la perfusion, le cathéter : chimio, transfusion de sang, produit pour scanner, faire une prise de sang … 🙂 Merci pour ton commentaire 🙂 A bientot

      1. ah ok ! Merci 🙂 … sûrement à demain 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.