5 conseils FIMO

Mes conseils fimo pour vous permettre de bien commencer a petit budget.

1-      Choisir sa pâte polymère :

La plus connue est la marque FIMO, elle est facile à trouver en grande surface ou dans les magasins de loisirs créatifs (cultura, lézard créatif …). Les prix vont de 1.70€ à 2.50€ en fonction des magasins. Il existe de nombreuses autres marques de polymère tels que : SCULPEY, CERNIT …

J’ai testé 3 pâtes polymère dans un précédent article.

Si vous prenez la marque FIMO, il vous faudra choisir entre la soft et la classique, le mieux est de tester les deux et de faire son propre choix.

Pour ma part, je prends la pâte noire en classique et le reste en soft plus souple à travailler.

L’été, comme il fait plus chaud, la pâte à tendance à se ramollir plus vite, on peut donc utiliser que de la pâte classique tout l’été.

 

2-      Le matériel : fimo

Il suffit de peu pour faire de jolies choses.

Un cutter (ou couteau sans cran), un cure dent, une paille, une brosse à dent, un tube de doliprane (ou autre) à utiliser en rouleau et en emporte-pièce, de la super glue, du fil de fer fin et une pince.

Pour le vernis, prendre la marque Fimo n’est pas obligatoire, il y en a de très bons et à petit prix.

 

3-      Le plan de travail :

Il vaut mieux éviter de travailler directement sur une table, pour éviter de tacher la table mais aussi pour ne pas la rayer avec le cutter.

Avant de commencer, il faut bien nettoyer son plan de travail avec du papier essuie tout et un peu d’eau.  Le mieux est d’avoir une planche à découper en verre réservé à la polymère.

 

4-      Le four :

Pas besoin d’en acheter un exprès pour la polymère, attention seulement à ne pas la faire trop cuire pour  qu’il n’y ait pas de gaz toxique qui s’en échappe. Pensez tout de même à bien aérer la pièce pendant ou après la cuisson.

Chaque pâte a son mode de cuisson, pour la FIMO c’est 20 min, pas plus, à 110°C.

 

5-      Prendre soin de sa pâte :

Il faut garder le papier d’origine afin de s’en servir pour conserver sa pâte. En plus du papier d’origine il est fortement conseillé de l’emballer dans du film plastique.

Attention, il ne faut pas que la pâte touche directement le film plastique car celui- ci absorbe le produit qui permet à la pâte de rester molle.

 

Voilà, avec tous ces bons conseils, n’hésitez pas, lancez- vous !

Partager
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

3 Commentaires

  1. Coucou, j’aimerais savoir si tu as un conseil concernant la conservation de la pâte à long terme s’il te plait.
    Je suis obligée d’arrêter un moment par rapport à mes cours. C’est une bonne idée de laisser tout ça au frigo, dans des sachets hermétiques?

    1. Coucou,
      Il ne faut pas la mettre au frigo, elle va durcir. Par contre le sachet hermétique est une bonne idée.
      Pour conserver sa pâte, comme je l’explique dans cet article, le mieux est de garder le papier d’origine et ajouter le film plastique. puis pour encore plus de sécurité dans une boite ou un sachet
      La pâte, emballer de cette manière, peut alors se garder plusieurs mois voir plusieurs années.
      Bonne soirée.

      1. Merci beaucoup ^^ j’espère m’y remettre vite.

Laisser un commentaire