Bonnets d’hiver

Bonnet fait main

Nouvel an Dès que le mauvais temps arrive, je sors mes aiguilles.

Le ciel gris, les jours qui raccourcissent signifient pour moi, tricot !

C’est grâce à mes deux grands-mères que j’ai appris très jeune à tricoter. C’est un très bon remède contre l’ennui.

Désormais je tricote partout et même en voiture.

Depuis l’année dernière je tricote des bonnets. Ma famille ne risque pas de prendre froid, ils ont tous un bonnet.

Partager
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire