Porto et ses azulejos

Voyager au Portugal ne m’avait jamais traversé l’esprit. Quand j’ai vu que l’aéroport de Tours proposait des vols pas cher nous avons sauté sur l’occasion. C’est donc dans la jolie ville de Porto que je vous emmène.

City break à Porto

Dimanche 7 janvier nous atterrissons à Porto et il est déjà 19h quand nous filons en métro vers notre AirBnB. Le logement est propre, grand et bien décoré mais pas le temps de s’y attarder car nous avons une mission : le choix d’un restaurant pour cette première soirée ! Pas très loin du logement, nous choisissons le restaurant le mieux noté sur Yelp. Et bien c’est la première fois que je me trompe en suivant les conseils de Yelp. L’Aurora est un restaurant très cher avec un serveur qui fait semblant de ne pas vous comprendre. Le fait qu’il n’y ait aucun Portugais dans le restaurant nous avait mis la puce à l’oreille mais cela s’est confirmé avec les quantités réduites des plats mais une grosse addition. Avant de rentrer nous nous sommes consolés chez un très bon glacier pour oublier cette mauvaise expérience.

On retient : le pain et les olives posés sur la table sont à payer en plus de votre repas.

Découverte de Porto

Après une bonne nuit dans notre appartement, première journée sous le soleil, après un café, nous nous dirigeons vers le marché. Au Mercado do Bolhao, l’ambiance y est particulière, c’est à la fois un marché touristique avec un grand choix de souvenirs et en même temps un marché traditionnel avec la vente de fruits et légumes. On sent qu’à cette période de l’année le marché est au ralenti mais avec son charme ancien nous y restons plus d’une heure avant d’aller manger.
Cette fois, pas question de se faire “avoir”,  nous avons pris le temps pour choisir sérieusement notre restaurant. Et Bingo ! Le coup de coeur du séjour. Que ce soit pour l’accueil avec tous les bons conseils du serveur, les plats typiques et délicieux ou encore la décoration du lieu, tout était parfait pour passer un bon moment. Le Tascö est donc à tester sans hésitation si vous passez par Porto !

En début d’après-midi nous marchons un peu au hasard des rues en croisant le tramway typique. Le nez levé vers les azulejos des façades, ces carreaux de faïences bleus présents partout dans la ville, nous nous rendons vite compte qu’il est possible de visiter Porto à pied même si ça monte et descend constamment car la ville est bâtie sur une colline d’environ 300m d’altitude.

Nous décidons de prendre le vieux Tramway direction l’océan ! En 20 minutes nous voilà au bord de l’eau, sous les palmiers, dommage qu’il ne fasse pas assez beau pour se baigner ! On profite de l’air marin jusqu’au couché du soleil avant de reprendre le tramway pour retourner en ville.

Toutes les lumières du soir rendent la ville encore plus chaleureuse. Le restaurant pour cette soirée sera le Prégar, avec un plateau de fromages plus ou moins Portugais et un petit mais très bon burger accompagné de frites. Avant de rentrer nous visitons la jolie gare de Porto : Sao Bento. Le hall de cette gare toujours en service est orné de nombreuses fresques en faïence.

On retient : Ne pas prendre les mêmes plats que son compagnon de voyage car ils ne sont pas servis à l’assiette on peut donc partager et découvrir.

Pluie et ventres remplis

On se prépare doucement le deuxième jour complet. Doucement car zut, il pleut. Le bus nous dirige un peu malgré nous vers le jardin du palais de Cristal. Nous voulions le visiter mais pas sous la pluie. Un palais ? De cristal ? On pourrait s’attendre à quelque chose de grandiose mais non pas du tout, on dirait seulement une piscine tournesol ! Le parc quant à lui est très beau, même sous la pluie. Il s’arrête de pleuvoir mais nous sommes déjà trempés. Le parc est un peu à l’écart alors on fonce se mettre au chaud en espérant croiser un tramway pour nous rapprocher du centre.

Nous nous s’arrêtons vers les premiers restaurants que nous croisons et choisissons le A Tasquinha, mais je suis un peu sceptique. À l’intérieur, une décoration très rustique avec de nombreuses tables aux nappes blanches. Les très nombreux Portugais qui y mangent me rassurent, je me dis que ce restaurant ne doit pas être un attrape touriste. Nous commandons du poulet et du porc sans en savoir davantage. Et là je peux vous dire que je n’ai jamais autant mangé ! Il y en avait au moins pour 6 ! Un demi poulet et un énorme plat de frites idem pour le porc accompagné d’un gros plat de riz. Nous avons pu partager les différents plats mais nous n’avons malheureusement pas pu les terminer.

Après avoir bien trop mangé et toujours trempés nous décidons de visiter le musée de la photographie. L’entrée dans cette ancienne prison devenu musée est gratuite mais le lieu est plus sympa que l’exposition en elle-même.

Puis on prend le vieux tramway vers la cathédrale Sé do Porto et on visite les environs avant de repartir dans l’autre sens, toujours avec le tramway, vers le quartier Vitoria. Mon préféré ! Une pause s’impose au Café Moustache en fin d’après-midi, un endroit très tendance avec de super cafés, lattés, macchiatos …  Nous avons bien trop mangé le midi pour avaler quoi que ce soit de plus le soir donc nous rentrons au Airbnb sans oublier de nous arrêter à Bem Portugues une boutique d’accessoires à petits prix.

On retient : le pass 2 jours à 10€  pour le tramway ancien n’est pas nécessaire. La ville est assez petite pour tout faire à pied.

C’est mon anniversaire !

Troisième et dernier jour. Nous avons visité tout ce que nous voulions, ce sera donc une journée tranquille et puis … c’est mon anniversaire !! Le jour idéal pour enfin tester la Franceshina, le mythique et énorme croque monsieur à la sauce Porto ! Nous avions lu que ce plat pouvait vite devenir écoeurant s’il était mal cuisiné. Le “Cafe Santiago Da Praça” semble une valeur sûre, il est très bien noté. Le personnel nous accueille toute en gentillesse et en Français ! Il y a bien 3 ou 4 plats complets dans la Franceshina et on peut entièrement la personnaliser. Bourratif mais très bon.

Après ce chouette repas nous nous dirigeons sur l’autre rive, là où il y a toutes les caves à Porto. En comparant les avis internet, nous décidons de tester la cave Taylor’s Port. 20€ la visite avec un audioguide en Français et la dégustation de 2 portos pour bien terminer. Un chouette moment de plus de 2h.

Il y aurait plein d’autres restaurants à tester à Porto mais nous décidons de terminer notre découverte culinaire … au Mc Do’ ! Il ne faut pas croire, on en apprend beaucoup sur un pays quel que soit l’endroit Ahah. Au Mc Do’ portugais, ils proposent des soupes, plus de poissons et surtout les prix sont incroyablement bas !

On retient : La majorité des Portugais parlent Français mais les plus jeunes vont préférer l’anglais pour communiquer.

Pour encore plus d’images de Porto voici une vidéo de quelques minutes :

Nous sommes revenus ravis de notre voyage à Porto et avec le projet de visiter Lisbonne un jour. Profitez jusqu’à 23€ de remise Airbnb avec mon lien de parrainage !

Vous connaissez Porto ou cela vous a donné envie de voyager au Portugal ?

7 Replies to “Porto et ses azulejos”

  1. Merci pour toutes ces informations 🙂

    1. Merci à toi d’avoir pris le temps de lire, j’espère que ça te servira. A très vite

  2. ca m a rappelé des souvenirs de lire ton article !

    1. Hihi toi il faisait plus chaud ! Ça doit etre différent mais tout aussi sympa 😀

  3. Porto est vraiment une destination au top

  4. Merci pour ce petit voyage visuel ! Ce n’est pas une destination qui me tente mais c’était très sympa de lire tes aventures !

  5. J’ai pris pleins de note pour mon voyage qui approche, merci 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.