Le don de moelle osseuse

don de moelle osseuse

Sauriez-vous me montrer où est prélevée votre moelle osseuse ? Il y a de fortes chances que vous pointiez du doigt votre colonne vertébrale … Mais non ! Je vais vous expliquer et vous raconter comment j’ai été à la fois donneuse et receveuse de moelle osseuse.

La moelle osseuse se trouve à l’intérieur de certains os comme par exemple les hanches et la colonne vertébrale. Elle produit chaque jour les cellules de notre sang.

Début 2015, j’ai participé à la journée de sensibilisation au don de moelle osseuse en tant qu’assistante photographe pour mon stage de fin d’études. Un grand dispositif avait été déployé, pour l’occasion, à côté de la mairie de Tours. Sauf qu’à la fin de cette journée, je ne me suis pas inscrite comme donneuse. Pourtant je me considère comme plutôt généreuse, côté don de soi j’avais ma carte de donneur d’organe depuis des années. Alors pourquoi ? Je pense que ce qu’il manquait à cette journée de sensibilisation, ce sont de vrais témoignages. Aucun receveur n’était présent pour expliquer son parcours médical, seul un papa a donné timidement quelques informations. Je n’ai absolument pas mesuré l’importance d’être donneur de moelle osseuse.

Après cette journée, j’ai même totalement oublié l’existence de ce don et je n’en ai plus entendu parler. En 2018 je suis tombée malade, un lymphome, un cancer qui touche le sang. Un long parcours qui m’a menée à l’autogreffe ! Comme mes os ne sont pas touchés par les cellules cancéreuses, on a pu me prélever mes cellules-souches, les traiter et me les réinjecter.

Le prélèvement s’est effectué à l’Etablissement Français du Sang. Dans un bras on prélève le sang qui est filtré dans une centrifugeuse qui retient les cellules-souches et le reste retourne dans le corps par l’autre bras. Malade et bien fatiguée j’ai tenu les 4 heures de prélèvement, alors trop simple pour quelqu’un en bonne santé. Dans seulement 25% des cas le prélèvement est effectué dans la hanche, l’intervention se fait par anesthésie générale et la douleur au réveil équivaut à un gros bleu.

Sauver une vie prend bien plus de sens quand on devient donneur de moelle osseuse. 

Sauver des vies ? Les pompiers le font tous les jours, les donneurs de sang également … Alors après tout, pourquoi toi et pourquoi maintenant ?

Toi car chaque personne est essentielle ! Il y a seulement 1 chance sur 1 million qu’un malade trouve un donneur compatible hors de sa fratrie.

Maintenant ! Car chaque année ce sont 2 000 personnes, rien qu’en France, qui attendent une compatibilité. Pour de nombreuses maladies du sang, dont des cancers, la greffe de moelle osseuse est le seul traitement qui permet de rester en vie. C’est un traitement vital ! Le seul !

En France, il y a 260 000 personnes inscrites sur le registre mondial contre 3 500 000 en Allemagne. Et malheureusement je n’ai pas oublié de zéro au chiffre des donneurs Français.

  • On ne donne pas sa moelle immédiatement, vous serez contacté seulement si vous êtes compatible avec une personne malade.
  • Le don ne se fait pas dans l’urgence, le malade doit recevoir une forte dose de chimiothérapie avant de recevoir vos cellules-souches.

Je comprends aujourd’hui la persévérance qu’avaient les bénévoles à convaincre le maximum de monde à s’inscrire, je ressens aujourd’hui cette énergie, cette rage de vouloir convaincre la terre entière. Mon copain, Flavien, a eu l’idée qu’on s’inscrive comme bénévoles auprès de l’association du don de moelle osseuse. Nous irons donc à la rencontre des jeunes dans les écoles supérieures et les universités afin de leur tenir ce même discours.

Concernant l’inscription en tant que donneur, elle se déroule en deux temps. Avec, premièrement, une préinscription sur internet qui prend 5 minutes puis dans la plupart des régions vous recevez un kit de prélèvement salivaire à renvoyer ou un rendez-vous à l’EFS.

Ce qu’il faut retenir c’est que malgré les désagréments du don cela ne sera jamais aussi douloureux et difficile que pour le malade qui reçoit la greffe, tout en restant un mois en chambre stérile.

Alors que pensez-vous du don de moelle osseuse à présent ? N’hésitez pas à me partager vos remarques et interrogations afin que je prépare au mieux mes interventions.

3 Replies to “Le don de moelle osseuse”

  1. Bravo Laura, très bel article! Et pour avoir été greffée grâce à un don anglais, oui je confirme c’est vital

    1. Merci !! J’ai forcément pensé à toi en écrivant cet article 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.