Je Pam, Tu Pam … WePam !

Test de la wepam

Grâce à Zodio, j’ai découvert un nouveau produit, fabriqué non pas en chine mais en Touraine : la WePam, une chouette alternative aux pâtes polymères qui passent au four. Je me suis empressée de la tester pour vous montrer tout ce qui est possible.

J’avais aperçu ces petites boîtes colorées il y a quelques années mais les mots “porcelaine froide” m’avaient fait un peu peur. Le simple fait qu’elle sèche à l’air libre m’a convaincu de la tester. En effet, avec la Fimo que je pratique depuis 2005 j’entends souvent des réticences vis-à-vis de la cuisson de la pâte polymère. Gros point fort de la WePam, pas besoin de four puisqu’en 24 heures le modelage prend un aspect plastique et devient très solide d’heure en heure.

La WePam c’est une histoire de blogueurs ! Il y a plus de 10 ans, l’entreprise Cléopâtre fait appel aux blogueurs loisirs créatifs pour développer et améliorer leur nouveau produit. Pari gagné ! Quand on ouvre sa petite boîte en plastique tout commence avec son odeur d’amande … fantastique ! Puis sa texture onctueuse … légère et douce, c’est tellement agréable qu’on la malaxerait des heures … ERREUR ! À force de la malaxer elle se durcit et devient friable au modelage.

La WePam est disponible en plus de 40 couleurs que l’on peut mélanger entre elles et se colore très facilement avec de l’acrylique ce qui offre une infinité de possibilités.

Pour couper la pâte, mieux vaut utiliser un outil en plastique, mon cutter n’a pas trop apprécié la pâte qui a rapidement séchée sur la lame et à l’intérieur. Parfois, la WePam peut être collante. Je me suis retrouvée bien embêtée à ne plus pouvoir décoller la pâte de mes doigts. J’ai été amusée de trouver sur internet une petite astuce pour éviter cela : mettre dans sa main de la crème hydratante. Je ne m’attendais pas à ce que cela fonctionne à merveille. Pratique pour garder les mains douces en plus de nos belles réalisations !

La gamme WePam dispose de nombreux accessoires : coulis, chantilly, moules … Les coulis sont très beaux et brillants et s’appliquent facilement. La crème (chantilly), très réaliste, demande un peu plus de pratique et est vendue sans douille.

Il faut un peu de pratique avant d’apprivoiser la WePam et connaître ses secrets. J’ai encore un peu de mal à faire des choses très fines. Pour exposer au Zodio de Chambray-lès-Tours, j’ai testé les mêmes réalisations gourmandes qu’avec la Fimo, que je pratique depuis 2005. Les résultats sur les macarons ne sont pas satisfaisants car ils se dissocient, de même pour le donutpour éviter cela il faut tenir compte du rétrécissement de la pâte au séchage mais  ce n’est pas toujours simple à gérer et cela est problématique quand on assemble 2 parties ensemble. Les cookies font très réalistes !

J’aurais pu uniquement vous présenter cette pâte mais ce serait bien dommage d’en rester là puisque j’habite à seulement 15 km de l’entreprise Cléopâtre. Alors suivez-moi, direction Ballan-Miré (37) !

Tout a commencé en 1930 avec la création des colles Cléopâtre mais c’est seulement en 1971 que la production est transférée en Touraine. Vous savez cette célèbre colle qu’on a tous voulu manger au moins une fois durant sa scolarité. Oui, oui le petit pot au bouchon orange !

Pour moi, tout a commencé avec le charmant accueil de Pauline, la community manager de Cléopâtre. L’entreprise est en plein rush de production de colle grâce au phénomène slime, mais Pauline prend le temps de me détailler l’historique de l’entreprise et de m’expliquer son fonctionnement. J’apprends que plus de 800 références sont produites dans l’entreprise, des peintures, des colles, des résines, des vernis…sans oublier la WePAM.

L’entreprise est composée de 4 parties, la fabrication de la colle, le conditionnement des différents produits, le stockage et les bureaux à l’étage. Que ce soit de la recherche à la conception jusqu’à la gestion des stocks, tout est fait sur place en Touraine !

Nous échangeons au sujet de la WePam, des wepameuses (la communauté qui maîtrise la WePam), … au même moment Jérôme, le chimiste, arrive auprès de nous pour nous partager son dernier test d’amélioration de la WePam. Il cherche à éliminer les craquelures qui peuvent se former au séchage avec une pâte qui sèche moins vite.

Au sujet de la séparation de mes réalisations au séchage, Pauline me confie que beaucoup collent leurs différentes pièces avec la Cléocolle. La même colle que celle utilisée pour la production de WePam à laquelle on ajoute de la farine végétale. C’est quelque chose que je dois absolument tester ! Lors de ma visite, il n’y avait pas de production de WePam dans l’atelier mais j’ai quand même pu voir la machine qui la fabrique aux couleurs de la pâte, le rose fushia et le vert pomme !

Je suis repartie ravie de ma visite et avec de quoi tester un peu plus les produits WePam et 2 colles dont le célèbre petit pot orange. Ce sont ces rencontres qui font qu’on s’attache un peu plus à une marque, surtout que celle-ci est tourangelle et fête ses 88 ans d’existence ! Encore merci Pauline !

Vous avez déjà testé la WePam ? Si vous souhaitez découvrir cette pâte, rejoignez-moi chez Zodio lors de l’atelier du samedi 3 février de 14 à 15h30 en vous inscrivant sur le site de ZODIO ou en m’envoyant un petit message.

5 Replies to “Je Pam, Tu Pam … WePam !”

  1. superbe article, plein de bons conseils ☆☆

    1. Merci Alice !! 🙂 À très vite

  2. Une belle pâte facile à utiliser avec les enfants

  3. Il est trop chouette ton article et ton blog est une super découverte ! Je m’intéressais beaucoup aux loisirs créatifs lorsque j’étais petite et du coup, ces quelques lignes me rappellent des souvenirs ^^
    Je voulais aussi te faire part d’un projet que je lance sur mon blog, un défi créatif mettant en avant les blogueuses et youtubeuses… Si jamais ça te dit de me soutenir dans cette idée, j’en serais vraiment ravie….
    Je te souhaite pleins de bonnes choses

  4. Je ne connaissais pas la WePam et tu m’as convaincue ! Je n’avais jamais osé me mettre à la Fimo, à cause de la cuisson et etc, mais avec une pâte qui sèche à l’air libre, je pense que je sauterais le pas !
    Pour les cookies, j’avoue qu’ils font réalistes ! Les macarons sont appétissants aussi. :3
    Merci aussi pour cette petite visite dans l’entreprise, c’est toujours cool d’en apprendre un peu plus sur une marque. 🙂
    À bientôt !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.